Pensées d'un jour...

 

Mardi 25/09/2012

Et voilà, déjà deux semaines d'écoulées, je ne vois pas le temps passer, tant de choses à faire dans cette vie trop courte, tant de richesses à découvrir. Si seulement chaque homme pouvait se rendre compte à quel point il est riche de l'intérieur et s'en servir pour aider l'autre à trouver ses propres ressources. La violence et la haine me semblent être malheureusement encore les moteurs de bon nombre de personnes sur cette terre, la jalousie, l'abandon, le non amour... Toutes ces émotions futiles et destructrices qui nous font nous haïr nous même lorsqu'on y réfléchit et qui peuvent nous apporter beaucoup sur notre propre conscience des choses lorsque l'on accepte de se mettre en face de nous même, de se regarder à travers l'autre.

J'apprends beaucoup de mes woofing, non seulement dans le travail physique, l'aide que l'on peut apporter, mais ces échanges, cette vie émotionnelle commune qui fait que l'on apprend à vivre ensemble ou à mieux se séparer, j'aime la vie que je mène au travers de ces rencontres incongrues parfois, vivre avec des personnes en marge de cette société, qui ont choisi de l'être comme je l'ai fait pour moi même il y a quelques mois maintenant. J'ai enfin le sentiment d'appartenir à cette terre, de la ressentir en mon fort intérieur et de l'accepter comme notre mère spirituelle. De par sa nature, son évolution, sa force, elle m'enrichit chaque jour en me donnant l'exemple, qu'il est bon d'apprendre avec elle l'amour et la patience.

Toutes ces merveilleuses rencontres de tous les coins du monde qui sont devenues mes ami(e)s aujourd'hui, m'ont permis de me remettre à l'anglais, moi qui n'osais pas m'exprimer dans cette langue et me poussent à continuer le dialogue et les efforts pour connaitre les mots et leur sens. Les woofing sont pour moi beaucoup plus que des "vacances prolongées", mais de belles leçons de vie comme chacun d'entre nous devrait accepter de les vivre. En réalité, ce ne sont pas des vacances, mais une remise en question permanente d'une vie passée à côté de qui je suis vraiment, et qui m'a donnée la force d'aller de l'avant, de continuer, de m'accrocher à mes croyances intérieures, en mon pouvoir humain de faire des choix et de ne jamais m'éloigner du but qui est le mien.

Je vous souhaite à tous, vous woofers ou autres personnes lisant ce blog, aussi peu nombreuses soient elles, de vivre ces merveilleuses expériences de vie, d'amour et de partage. Elles sont bonnes a appliquer tous les jours, avec nous même, notre famille, nos amis, nos collègues de travail et tout simplement chaque être que l'on rencontre dans la rue, chez le coiffeur, sur un quai de gare...

Il y a quelques semaines, je me suis encore chamaillée avec maman et cela me fait mal à chaque fois, il est difficile de passer au delà des rancoeurs, des souffrances de l'enfance, du sentiment d'abandon, de non amour... Mais j'essaie de me rappeler à chaque instant que bientôt elle ne sera plus là et qu'elle m'a donné aussi bien ou mal que cela ait été fait, l'amour qu'elle possédait en elle avec ses propres douleurs, ses manques, l'amour et l'attention qu'elle aurait aimé recevoir et qu'elle n'a pas eu non plus comme elle l'espérait.

Maman n'a pas appris à donner gratuitement, je pense que pour elle aimer c'est donner/recevoir et se sentir non aimée lorsqu'elle ne reçoit pas ce qu'elle attend, souvent elle ne tient compte que de ses rêves pour l'autre, de ce qu'elle pense être bon pour lui en mère surprotectrice qui n'a pas accomplit ses propres rêves. Comment lui faire comprendre et accepter que chacun suit son propre chemin, que la voie n'est pas toute tracée d'avance et que ce qui semblerait être n'est pas ? Comme pour beaucoup d'entre nous, le chemin est long et nous ne sommes pas certains d'arriver au bout dans les conditions choisies, avec tout l'optimisme et le travail sur soi que l'on accomplit pour autant. Mais je vous encourage ainsi que je le fais avec moi même à me réveiller chaque matin avec l'amour dans le coeur envers tous les êtres qui me sont chers, les connaissances diverses, nouveaux ou anciens amis, pour tous les êtres vivants qui ont besoin de lumière pour exister. Souriez-vous au levé, remerciez-vous de l'amour que vous vous apportez et faites le bilan à chaque couché en remerciant la journée qui vient de s'écouler et tout ce qu'elle vous a apportée. Que ce soit dans un sentiment de douleur ou de bien être, ne retenez que le positif, voyez plus loin que ce qui vient de se passer et rester certain que les leçons reçues ne sont pas vaines, elles portent leurs fruits un jour, soyez patients, tout vient à qui sait attendre et je rajouterais (à qui sait entendre, voir et sentir au delà...). Cela peut paraitre long, très long, des années, mais quand le résultat pointe son nez, ce n'est que merveilles sur merveilles, peu importe que vous soyez riches ou pauvres, la plus belle possession est en notre coeur et c'est la seule que l'on emmènera avec nous lorsque nous quitterons ce monde. Merci à toutes ces êtres qui ont enrichi ma vie, que j'ai rencontrés et que je rencontre encore, je continue ma route car elle est sans fin et chacun de vous est une étincelle de bonheur à ma vie et d'espoir en la vie. Croyez en vous, comme je crois en moi...

Je suis actuellement chez Stephane et Assagna, mon 2ème woofing en ardèche, j'avais plaisir à les revoir en descendant à ma formation 1er niveau de REIKI, le détour vers Lagorce n'est pas très grand pour une nouvelle voyageuse comme moi. Pour savoir ce qu'est le REIKI, vous pouvez aller sur le site suivant : https://reikiforcevitale.wifeo.com/

ou là où je vais suivre ma formation avec Marlène :

https://sites.google.com/site/marlenelcb/reiki

Ensuite, j'ai prévu de remonter à Terre Rouge afin d'aider Gille quelques temps dans ses constructions et ses projets... Et ma route continue jusqu'à trouver le lien final qui m'a permis de naître un jour et de renaître à chaque instant...

A bientôt...